• From Metal to Phunk

  • C'est quoi Metaphump ?

    Fondé par le saxophoniste arrangeur Léonard Piacentino, et regroupant pas moins de 13 musiciens, Metaphump est un détonant concept détournant les plus grands morceaux de Métal et de Hard Rock.

    Entièrement déconstruits et réarrangés, ils revêtent les couleurs du Jazz Fusion associées à l’énergie du Funk !! Le flow du rappeur n’a plus qu’à se déposer pour vous transporter dans leur monde bien particulier…

  • - Gojira -

    Oroborus

    Dernière vidéo du groupe en date

    Sortie en avril 2017

    Tournée au studio rouennais Accès Digital

  • - Pantera -

    Walk

    Sortie en janvier 2017
    Tournée dans les studios parisiens Mains d'Oeuvres et Local Quinze

  • - Metallica -

    Master of Puppets

    Première vidéo du groupe, élément déclencheur du projet

    Cette vidéo a été tournée dans le studio de l'ISTS à Paris

  • - Pantera -

    Cowboys From Hell

    Premier concert au 59 rue de Rivoli, le 10 septembre 2016

  • - Megadeth -

    Tornado Of Souls

    Dernière vidéo tournée dans les locaux de l'ISTS en mars 2016

  • Membres

    Constitution de l'équipe de musiciens en 2017

    Leonard Piacentino

    Arrangeur / Saxophone Baryton, a créé le projet en 2015

    Passioné de Heavy Metal depuis son jeune âge, Léonard joue de la basse dans plusieurs formations de Hard Rock/Métal ; puis se tourne vers le jazz, le saxophone et l'arrangement. Après des études d'ingénieur du son et un mémoire intitulé "L'Arrangement dans un ensemble moyen de jazz (8 à 12 musiciens)", il intègre le conservatoire jazz en 2015. La même année, il écrit les premiers arrangements de Metaphump...

    Mathieu Aly-Béril

    Saxophone Alto, depuis 2015

    Originaire de l'île de la Réunion, sa rencontre avec le saxophone commence à l'âge de 10 ans. Il commence par étudier le saxophone classique, mais choisit de s’orienter vers le jazz au CRR de l'Ile de la Réunion après avoir écouté l'album "Kind of blue" de Miles Davis.
    A l'obtention de son bac, il quitte son île pour venir à Paris et entame des études dans le médical tout en continuant de jouer dans différents groupes (funk), ainsi que dans les jam sessions parisiennes. Après 3 ans de "stand by", il entre au Conservatoire de Noisiel où il étudie toujours le saxophone jazz.

    Robin Nitram

    Guitare, depuis 2015

    Guitariste, compositeur, arrangeur, et professeur.. Robin est jeune diplômé de l'IMEP et étudie actuellement au CRR de Paris en cycle Jazz. "J'évolue dans plusieurs formations de musiques improvisées (jazz essentiellement) et aussi en tant que sideman au sein de formations funk, folk ou blues."

    Timothée Grenez

    Batterie, depuis 2015

    En construction...

    Camille Bertault

    Voix Choeur, depuis 2015

    En construction...

    Audrey Thirot

    Voix Choeur, depuis 2015

    Baroudeuse et touche-à-tout, Audrey s’essaie, après des études de guitare et chant classique au conservatoire d’Orléans, à d’autres styles musicaux au hasard de longs séjours à l’étranger : basse rock, percussions latino-américaines, chant flamenco…
    C’est entre Shanghai et New York qu’elle découvre finalement le jazz, qu’elle étudie maintenant à Paris depuis 2013, au chant et… au saxophone.
    Elle se produit principalement dans le groupe Metaphump, et dans le cadre de son projet personnel, Abri Maar : https://www.facebook.com/abrimaar/

    Benjamin Aubry

    Saxophone Ténor, depuis 2016

    Benjamin est un saxophoniste Parisien né en 1987. Il étudie à l'Américain school of modern music et au Crr de Boulogne en Cursus Jazz. On le retrouve en tant que Sideman dans des formations diverses tel que "Metaphump", "Woods trinidad" ou encore "in the Mood for jazz", son répertoire Navigue entre jazz, funk, calypso et musiques latines.

    Thomas Mestres

    Trompette, depuis 2016

    Thomas Mestres est né a Marmande, en 1992. Il étudie au Conservatoire de Bordeaux où il obtient plusieurs DEM, en Formation Musicale, en Trompette, en Fugue et en Contrepoint. Admis àl'unanimité au CNSM de Paris en 2014 en écriture, il étudie aussi le jazz au CMA du 9ème arrondissement et se produit en tant que trompettiste au sein de divers groupes de jazz et de funk sur la capitale et en Province. Curieux et ouvert, son attrait pour l'écriture classique cohabite chez lui avec un goût prononcépour les musiques actuelles et improvisées.

    Louis Haynes

    Basse, depuis 2016

    Bassiste franco britannique, grand fan du Funk et du Fusion des années 70 et accompagné de sa Fender Jazz Bass, il fait de son mieux pour satisfaire Léonard.

    Anetta Morozova

    Voix Choeur - Flute Traversière, depuis 2016

    Multi-instrumentiste, auteur-compositeur, flutiste, chanteuse, et issue d'une solide formation en musique classique et jazz, cette artiste a une capacité unique à s'exprimer à travers son art. Son esprit révolutionnaire et novateur l'a poussée au-delà des limites de la sonorité traditionnelle : elle a inventé sa propre technique VERTICAL FLÛTE, et a découvert et développé le chant MULTIPHONIQUE (intervalles, accords) ainsi que le chant DIPHONIQUE.
    Son talent et sa singularité ont été remarqués et reconnus par des musiciens et compositeurs de renommée internationale tels que Narada Michael Walden, Cj Vanston, Frederick Rousseaux, Vangelis, Urs Wiesendanger, ou encore Cory Henry.

    Martin Gilloire

    Trombone, depuis 2017

    Martin commence la musique en autodidacte, tard et totalement par hasard. Après quelques temps passés à jouer dans tous les groupes qui veulent bien de lui il monte à Paris, se retrousse les manches et se met à bosser sérieusement son trombone. 4 ans plus tard on peut l'entendre dans Tarace Boulba, Le Band Magnétique et Metaphump !

    Cyprien Delaye

    Claviers, depuis 2017

    En construction...

    Arthur Lanter

    Manageur/Direction Artistique , depuis 2016

    Amoureux du son et des projets musicaux, artistiques et humains, Arthur est un multi-instrumentiste passionné (piano, batterie, saxophone ténor, guitare, basse...).

    Titulaire d'un diplôme d'ingénieur du son spécialisé en réalisation artistique studio à l'ISTS, il s'est également intéressé à la sonorisation de concerts en travaillant notamment au festival de Jazz in Marciac.

    Il a aussi étudié la composition, l'harmonie, et l'improvisation à l'IMEP, et compose pour divers projets (court-métrages, jeux vidéo etc...) et donne des cours de musique. Habitué à la relation aux musiciens, son parcours l'a mené à travailler dans la protection auditive avec Earcare.

    Son intérêt pour la gestion de projets et des rapports humains, ainsi que son envie de contribuer à des créations artistiques ambitieuses l'ont mené à intégrer Metaphump !

    http://art-mony.strikingly.com/

  • Biographie

    Nos débuts

    Metaphump est né à la fin de l'année 2015 de la volonté de Léonard Piacentino de créer un arrangement de Master of Puppet, l'un des morceaux les plus connus de Metallica. Un projet a grandi après l’effervescence qu'a connu la diffusion de ce premier enregistrement vidéo.

     

    Directement inspiré des modes d'écriture musicale et de production "à la Snarky Puppy", le groupe s'articule autour d'un concept très particulier et entièrement assumé :

     

    Metaphump est un ensemble regroupant 13 musiciens qui détourne les plus grands morceaux de Métal et de Hard Rock. Entièrement déconstruits et réarrangés, ils revêtent les couleurs du Jazz Fusion associées à l’énergie du Funk !! Le rappeur y dépose son flow, conférant ainsi une teinte Hip Hop contrastant ce mélange.

     

    Dès le début le groupe a donc été pensé pour 13 musiciens, sans concessions quant à une réduction éventuelle. Il se veut grand et riche de densité, même si cela implique des complications logistiques.

     

    Certains membres ont été remplacés, par rapport à leur disponibilité et leur volonté d'implication, sans jamais changer la formation. Désormais un noyau solide perdure, malgré certains aléas, et de nombreux musiciens gravitent autour du projet, souhaitant l'intégrer en cas de besoin (départ d'une des choristes pour New-York récemment par exemple).

    Notre idée

    Le concept est véritablement de transformer l'idée dans l'inconscient collectif que les morceaux de métal sont "pauvres" musicalement. Léonard, l’arrangeur et saxophoniste baryton, ancien bassiste de métal, avait à cœur de faire découvrir ce genre à d'autres sphères par le biais de la promotion de morceaux plus ou moins connus.

     

    C'est donc en pleine conscience que ces véritables créations originales, librement inspirées de morceaux existants, et donc juridiquement considérées comme des “reprises” ont vu le jour.

     

    Malgré la difficulté que relève cette double configuration, tant au niveau des infrastructures (taille des locaux de répétition, défraiements très coûteux...) qu'au niveau juridique (difficulté de monétiser des reprises, et de contacter de grands groupes pour obtenir leur accord), le groupe a progressé, s'est professionnalisé, toujours en cherchant à améliorer les contenus vidéos qu'il propose sur internet.

     

    Effectivement, se voulant à nouveau original, son mode de diffusion et de communication n'est pas traditionnel. Il n'a jamais été question d'accepter des petits concerts pour constituer une fan base locale. Metaphump se veut rareté et qualité dans la diffusion live.

    Notre évolution

    Léonard est également ingénieur du son, et a souhaité continuer la production de contenus afin de toucher un public international avant tout. Certains fans sont donc colombiens, américains, espagnols, italiens...

     

    En juin, quelque mois après qu'il ait participé au tournage de deux vidéos comme cadreur, Arthur Lanter a rejoint le projet en tant que manageur. Ses connaissances musicales, techniques, commerciales et relationnelles ont permis de structurer d'avantage le projet, d'instaurer une rigueur manquante à certains niveaux, et ainsi de concrétiser la vision sur le moyen-long terme. Il est également devenu l'ingénieur du son live, et gère désormais la logistique et les équipes lors des captations.

     

    Le 10 septembre dernier Metaphump a fait son premier et unique concert au 59 rue de Rivoli qui s'est avéré être un réel succès ! Il y avait tant de gens que certains n'ont pas pu rentrer et ont du se contenter de la diffusion extérieure. De nombreuses personnes attendent avec grande impatience le prochain concert, ce qui est exactement l’effet escompté. Le groupe fait parler de lui.
     

    Plusieurs vidéos sont actuellement en préparation, et seront diffusées entre avril et juin 2017. Un très grand pas sera franchi au niveau qualitatif avec trois vidéos enregistrée en février au studio Accès Digital à Rouen.

    Notre futur

    Le groupe aurait désormais réellement besoin du soutien d'une ou plusieurs structures à différents niveaux : principalement financier, juridique (communication pour les droits d'auteur), et de réseau pour certains types de salles de concert etc...

     

    Le concept fait se poser la question de l'avènement de la reprise dans lequel nous nous trouvons sur les plateformes de diffusion internet. Qu'est-ce qu'une reprise ? En quoi peut-on affirmer qu'il ne s'agit pas de créations ?

    Ces morceaux si particuliers, au point qu'un public mal averti est incapable de les différencier de compositions, ont-il beaucoup à envier de créations originales qui s'inspirent également bien évidemment de nombreux morceaux existants, sans pour autant les citer ou leur rendre un hommage pareil à celui que fait Metaphump lorsqu'il défend le métal des stéréotypes qui le visent ?

  • Contactez-nous !

    Metaphump vous intéresse ? Envoyez nous vos informations et votre contact. Nous ne manquerons pas de revenir vers vous !

    28 rue Saint-Sauveur, 75002 Paris
    0603385427